Tornade sur Manille – Gérard de Villiers

La chaleur implacable enveloppa Malko comme une caresse brûlante et moite dès qu’il émergea du 747 d’Air France.

Il regarda l’Américain sortir, ferma les yeux et retrouva l’image d’Alexandra.

Gérard de Villiers – Tornade sur Manille