Histoire du Juif errant (Jean d’Ormesson) – Première et Dernière phrases

Histoire du Juif errant - Jean d’Ormesson

Il n’y avait pas d’Afrique profonde, il n’y avait pas d’Amérique, il n’y avait pas d’Australie, ni de Nouvelle-Zélande, ni de Fidji, ni de Tonga, ni de Tibet, ni de Mongolie.

Je me promène à travers le monde sur les traces de celui à qui je pense sans cesse, dont j’ai recueilli les récits, au pied de la Douane de mer, la tête de Marie sur mes genoux, et qui se disait le Juif errant.

Histoire du Juif errant – Jean d’Ormesson


Presque rien sur presque tout – Jean d’Ormesson

Presque rien sur presque tout - Jean d’Ormesson

Avant le tout, il n’y avait rien.

Et sur le Tout, comme sur l’être, vous ne savez rien du tout.

Presque rien sur presque tout – Jean d’Ormesson


Dieu, sa vie, son œuvre – Jean d’Ormesson

Dieu, sa vie, son œuvre - Jean d’Ormesson

En ce temps-là, le temps n’existait pas encore.

Et il y eut quelque chose au lieu de rien.

Dieu, sa vie, son œuvre – Jean d’Ormesson


Découvrez également le blog www.sereveillerpoursetransformer.com pour :: Réveiller son énergie intérieure :: Trouver un ancrage Corps-Coeur-Esprit :: Savoir se sentir confiant sur son chemin de vie ::