La Terre – Émile Zola

Jean, ce matin-là, un semoir de toile bleue noué sur le ventre, en tenait la poche ouverte de la main gauche, et de la droite, tous les trois pas, il prenait une poignée de blé, que d’un geste, à la volée, il jetait. … Des morts, des semences, et le pain poussait de la Terre.… Lire la suite La Terre – Émile Zola

Un grand patron – Pierre Véry

Lorsque le professeur Louis Delage, posant avec une sorte de tendresse le tranchant du bistouri sur l’épiderme, avait, d’un geste rapide, pratiqué une longue incision : « Quelle élégance ! Quel style !... » n’avait pu se défendre de chuchoter à l’oreille du professeur Charles Tannard son assistant Loiseau-Mielland. … Et la Maladie l’attendait, souriante… Un grand patron - Pierre… Lire la suite Un grand patron – Pierre Véry

Le défecteur de Pyongyang :2 – Gérard de Villiers

Un véritable mur lumineux surgit soudain, dissipant la brume qui tombait sur la mer de Chine, lorsque le gros hélicoptère Westland amorça son virage pour se poser sur l’hélipad du Macao Ferry Terminal. … Pendant une fraction de seconde, Malko éprouva une grande joie, puis la flamme s’éteignit et il réalisa qu’il n’avait plus de raisons… Lire la suite Le défecteur de Pyongyang :2 – Gérard de Villiers

Opération Matador – Gérard de Villiers

Roy Stockton posa son verre de brandy sur la table basse en perpex noir avec une expression volontairement admirative, siffla et lança joyeusement - Wow, darling, you look great ! … C’était sûrement l’orgasme le plus cher du monde : trois millions de dollars. Gérard de Villiers - Opération Matador