La Terre – Émile Zola

Jean, ce matin-là, un semoir de toile bleue noué sur le ventre, en tenait la poche ouverte de la main gauche, et de la droite, tous les trois pas, il prenait une poignée de blé, que d’un geste, à la volée, il jetait. … Des morts, des semences, et le pain poussait de la Terre.… Lire la suite La Terre – Émile Zola

Un grand patron – Pierre Véry

Lorsque le professeur Louis Delage, posant avec une sorte de tendresse le tranchant du bistouri sur l’épiderme, avait, d’un geste rapide, pratiqué une longue incision : « Quelle élégance ! Quel style !... » n’avait pu se défendre de chuchoter à l’oreille du professeur Charles Tannard son assistant Loiseau-Mielland. … Et la Maladie l’attendait, souriante… Un grand patron - Pierre… Lire la suite Un grand patron – Pierre Véry

Trouble dans les andains – Boris Vian

Le Comte Adelphin de Beaumashin passait une chemise blanche devant son Mirophar-Brot qui resplendissait de feux convergents. … Antioche embraya, et, dans un ronflement sourdingue, ils disparurent au tournant de la route, mais l’œil de Dieu continuait à les voir… Trouble dans les andains - Boris Vian

La maison de Matriona – Soljenitsyne

Au kilomètre cent quatre-vingt-quatre, plus d’un an et demi après, les trains ralentissaient, avançaient comme à tâtons. … Les ouvriers apportaient les poteaux. La maison de Matriona - Soljenitsyne

Le dernier des Mohicans – James Fenimore Cooper

L’histoire que nous allons raconter se passe en Amérique à la fin du XVIIIe siècle, pendant les terribles guerres que se firent la France et la Grande-Bretagne. … J’ai vu à mon aurore les fils d’Unamis heureux et forts ; maintenant, avant même que ma nuit soit arrivée, je viens de voir mourir le dernier guerrier… Lire la suite Le dernier des Mohicans – James Fenimore Cooper

Péplum – Amélie Nothomb

Cherchez à qui le crime profite. … Personne n’a daigné me croire. Péplum - Amélie Nothomb

L’Assommoir – Émile Zola

Gervaise avait attendu Lantier jusqu’à deux heures du matin. … -Tu sais, écoute bien… c’est moi, Bibi-la-Gaiété, dit le consolateur des dames… Va, t’es heureuse.  Fais dodo, ma belle ! L’Assommoir - Émile Zola

Croc Blanc – Jack London

Une haute forêt de sapins, sombre et oppressante, disputait son lit au fleuve gelé. … A leur contact, il retrouva un instant le souvenir de ce qu’il avait été autrefois, il revit le loup solitaire, jaloux de son indépendance, qui avait affronté seul tant de tempêtes, puis ce souvenir s’effaça et il demeura étendu, les… Lire la suite Croc Blanc – Jack London

Le dossier K. – Gérard de Villiers

L’Audi A8 surgit à vive allure de l’étroite route en lacets venant de Valjevo et se rabattit brutalement juste avant l’endroit où la route encore plus étroite se greffait sur la voie principale indiquée par un panneau de bois portant l’inscription Pristinja. … Il traça rapidement un signe de croix sur le front de Malko, fit… Lire la suite Le dossier K. – Gérard de Villiers

L’Automne à Pékin – Boris Vian

Amadis Dudu suivait sans conviction la ruelle étroite qui constituait le plus long des raccourcis permettant d’atteindre l’arrêt de l’autobus 975. … Le receveur s’approcha de lui. Terminus !... dit AngelVole !... répondit le receveur en levant le doigt vers le ciel. L’Automne à Pékin - Boris Vian