L’Assommoir – Émile Zola

Gervaise avait attendu Lantier jusqu’à deux heures du matin. … -Tu sais, écoute bien… c’est moi, Bibi-la-Gaiété, dit le consolateur des dames… Va, t’es heureuse.  Fais dodo, ma belle ! L’Assommoir - Émile Zola

Croc Blanc – Jack London

Une haute forêt de sapins, sombre et oppressante, disputait son lit au fleuve gelé. … A leur contact, il retrouva un instant le souvenir de ce qu’il avait été autrefois, il revit le loup solitaire, jaloux de son indépendance, qui avait affronté seul tant de tempêtes, puis ce souvenir s’effaça et il demeura étendu, les… Lire la suite Croc Blanc – Jack London

Le dossier K. – Gérard de Villiers

L’Audi A8 surgit à vive allure de l’étroite route en lacets venant de Valjevo et se rabattit brutalement juste avant l’endroit où la route encore plus étroite se greffait sur la voie principale indiquée par un panneau de bois portant l’inscription Pristinja. … Il traça rapidement un signe de croix sur le front de Malko, fit… Lire la suite Le dossier K. – Gérard de Villiers

La Chute – Albert Camus

Puis-je, monsieur, vous proposer mes services, sans risquer d’être opportun ? ... Mais rassurons-nous !  Il est trop tard, maintenant, il sera toujours trop tard.  Heureusement ! La Chute - Albert Camus

Siddhartha – Hermann Hesse

Siddhartha, le bel enfant du brahmane, le jeune faucon, grandit en compagnie de son ami, Govinda, fils lui aussi d’un brahmane, à l’ombre de la maison et du figuier, sur la rive ensoleillée du fleuve, auprès des bateaux, dans la verdure de la forêt de Sal. … Il se prosterna jusqu’à terre devant l’Homme qui… Lire la suite Siddhartha – Hermann Hesse

Dans les pas du fils – Renaud et Tom François

Comme souvent à Biarritz, il pleut. … Ce voyage ne serait donc que le début d’un long processus de transformation… Dans les pas du fils - Renaud et Tom François

À marche forcée – Slawomir Rawicz

Il pouvait être neuf heures en cette glaciale journée de novembre quand la clé cliqueta dans la lourde serrure de ma cellule de la Lubyanka. … Je me sentais soudain privé d’amis, démuni de tout, aussi perdu et esseulé qu’il est possible de l’être. À marche forcée - Slawomir Rawicz

Petit éloge de la gentillesse – Emmanuel Jaffelin

À quoi bon la gentillesse ? … Elle caractérise le fait d’agir en recourant à la séduction plutôt qu’à la violence. Petit éloge de la gentillesse - Emmanuel Jaffelin