Presque rien sur presque tout – Jean d’Ormesson

Presque rien sur presque tout - Jean d’Ormesson

Avant le tout, il n’y avait rien.

Et sur le Tout, comme sur l’être, vous ne savez rien du tout.

Presque rien sur presque tout – Jean d’Ormesson


Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s