Argentine – Joël Houssin –

Argentine - Joël Houssin

On pouvait sûrement se passer d’aspirine … Sûrement.

J’ai choisi parmi la muraille d’horlogerie qui me faisait face la plus grosse pendule au cadran soutenu par deux naïades de bronze et j’ai commencé à attendre en souriant que les aiguilles se mettent à tourner comme de folles toupies.

Argentine – Joël Houssin

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s