La Ferme de animaux – George Orwell

La Ferme de animaux - George Orwell

Mr. Jones, de la ferme du manoir, avait poussé le loquet des poulaillers pour la nuit, mais il était trop ivre pour penser à fermer les trappes.

Les bêtes, au-dehors, faisaient aller leur regard d’un cochon à un homme, puis d’un homme à un cochon, puis de nouveau d’un cochon à un homme ; mais il n’était plus possible de distinguer l’un de l’autre.

La Ferme de animaux – George Orwell


Découvrez également le blog www.sereveillerpoursetransformer.com pour :: Réveiller son énergie intérieure :: Trouver un ancrage Corps-Coeur-Esprit :: Savoir se sentir confiant sur son chemin de vie ::

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s