Les racines du mal

Les racines du mal

Andreas Schaltzmann s’est mis à tuer parce que son estomac pourissait.

Et il s’entendit rire, étonné de ce simple miracle, rire, dans un écho qui se répercuta d’un bout à l’autre du cosmos, avant que l’infini ait enfin la mansuétude d’éteindre sa conscience.

Maurice G. Dantec – Les racines du mal

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s