Le trésor du Négus

Le regard de Malko glissa de l’affiche punaisée au mur vantant les joies du tourisme en Ethiopie par le biais d’une superbe Danakil aux cheveux hirsutes, à la peau très sombre et à la poitrine fabuleuse, jusqu’à la princesse Mekonnen, assise sur le lit en face de lui.

Malko lui adressa un sourire plein de tristesse – Je suis le dernier des Rois Mages, dit-il.

Gérard de Villiers – Le trésor du Négus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s