Regards sur la matière – Bernard d’Espagnat, Étienne Klein

Alpha Omega 10

Depuis ses débuts, la physique quantique n’a cessé de s’approfondir et de se consolider.

Et j’ai un espoir non déraisonnable de voir un jour renaître, en conséquence, un art qui ne soit plus seulement la poursuite éperdue de la nouveauté mais qui renoue avec la quête de ces lointains qu’il est de la nature humaine de toujours souhaiter entrevoir.

Bernard d’Espagnat, Étienne Klein – Regards sur la matière

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s