Michel Serres

De leur lueur bleue de forge, de leur éclair rouge de fournaise, de leur éclat incandescent et polychrome de volcan, les vitraux que traverse la lumière nucléaire issue de cette fulmination éblouissent.

Michel Serres – Relire le relié

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s