PASSAGÈRE DU SILENCE

Comprends ceci : dans l’infiniment petit de nos tableaux, nous ne faisons que reproduire le principe de l’infiniment grand du cosmos.

Fabienne Verdier – Passagère du Silence

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s