Passagère du Silence

Le trait horizontal, il faut donner vie au trait horizontal !

L’unité du trait est le fondateur … le un engendre le deux, qui engendre le trois, qui engendre la diversité de l’existence.

De toute chose l’un, de l’un toute chose.

Fabienne Verdier – Passagère du Silence

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s